TéléphoneContactez-nous au +33 (0)1.58.71.01.63





Indicateurs techniques

Outils complémentaires pour peaufiner votre analyse technique

Know Sure Thing (KST)



Description
Le KST est un indicateur dérivé de Rate Of Change, développé par Martin Pring et présenté dans son livre « Le Momentum » cet indicateur a pour but de superposer dans un seul indicateur plusieurs cycles de marché. Le marché évolue selon plusieurs tendances qui se développent au même moment. Ainsi, les micros-tendances qui se développent en intraday font partie des tendances plus longues qui se développent sur plusieurs jours. Les tendances en quotidien sont elles-mêmes une partie intégrante des tendances majeures qui prennent des semaines et des mois pour se développer.

En fonction de période de calcul choisie, l’indicateur de Momentum ou de ROC permet de mesurer la vitesse de progression d’une de ces tendances et ne permet pas d’avoir une vue d’ensemble sur la tendance globale. Pour cela il faudrait analyser plusieurs ROC simultanément, mais ça reste un travail fastidieux.

C'est pourquoi Martin Pring a créé le KST qui est la somme pondérée des moyennes mobiles de quatre indicateurs de ROC de période différente. Les pondérations sont faites en fonction de leur longueur respective. Plus l’horizon de temps est important, plus on affecte un coefficient important.


Méthodes de calcul
1°) On calcule 4 indicateurs Rate of change de période différente.
  • Roc 1 = RateOfChange (Cours, Periode 1)
  • Roc 2 = RateOfChange (Cours, Periode 2)
  • Roc 3 = RateOfChange (Cours, Periode 3)
  • Roc 4 = RateOfChange (Cours, Periode 4)
Ici le ROC est calculé comme suite :
ROC = (Prix de clôture du jour/Prix de Clôture d'il y a n jours -1) *100
« n » est défini par le paramètre « Période ». Ainsi, si la Période 1 est égale à 3, le ROC 1 représente la différence de prix entre le dernier cours et le cours 3 bars en arrière.

2°) Pour chaque indicateur Rate of Change obtenu, on calcule une moyenne mobile de même période que le ROC lui-même.
  • Moyenne de ROC 1 = Moyenne mobile exponentielle (Roc 1, Periode MME 1)
  • Moyenne de ROC 2 = Moyenne mobile exponentielle (Roc 2, Periode MME 2)
  • Moyenne de ROC 3 = Moyenne mobile exponentielle (Roc 3, Periode MME 3)
  • Moyenne de ROC 4 = Moyenne mobile exponentielle (Roc 4, Periode MME 4)

3°) Pour obtenir l’indicateur KST on prend la somme des 4 moyennes pondérée par un coefficient croissent :

KST = (Moyenne de ROC 1 * 1)
+ (Moyenne de ROC 2 * 2)
+ (Moyenne de ROC 2 * 3)
+ (Moyenne de ROC 2 * 4)

Martin Pring, auteur de KST conseille d’utiliser les paramètres suivants :
Copyright Waldata (c)


Analyse
L’indicateur de KST s’interprète de la même façon que ROC et le Momentum, mais les signaux lancés par l’indicateur mettent en évidence des retournements majeurs de tendances sur les prix.

Selon son créateur, le KST offre 3 niveaux décisionnels :
  • lorsque l’indicateur se retourne
  • lorsque l’indicateur croise sa moyenne mobile
  • lorsque la moyenne mobile change de sens.
Pour l’auteur, le signal de croisement de l’indicateur avec sa moyenne mobile représente le meilleur compromis entre les qualités de timing et la minoration de faux signaux. Ainsi, le signal haussier apparaît lorsque le KST est négatif et croisse à la hausse sa moyenne mobile. Inversement, le signal baissier sera donné par le KST positif qui croise à la baisse sa moyenne mobile.


Graphique
Copyright Waldata (c)

Besoin d'aide ?




captcha
logo tradedcoder blanc

2019 Copyright © tradedcoder - Tous droits réservés.

Avertissement : Ce contenu vous est communiqué à titre purement informatif et ne constitue pas un conseil d'investissement, et ne doit en aucun cas servir de base ou être pris en compte comme une incitation à s'engager dans un quelconque investissement. Tous les signaux points d'entrée et de sortie sont issu de l'analyse technique systématique.
Tradedcoder agit en tant qu'affilié marketing de FXCM EU LTD
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Entre 74 et 89 % des comptes de clients de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Stop Loss garanti pour ne pas perdre plus que vos fonds déposés.
Vidéos Éducatives: toutes vidéos sont uniquement produites dans un but éducationnel. Toute opinion, analyse, prix ou toute autre information contenue sur ce site web est fourni à titre de commentaire général sur le marché et ne saurait en rien constituer un conseil en investissement.